Jasmin et son demi-frère Casimir sont en vacances et comme, par chance, Jasmin est un chaton littéraire, 
il nous a envoyé une lettre :
 
Bonjour maman Feutrine et maman Hiloula, 
 
Notre maman d'ici nous a grondés car nous n'avons envoyé que quelques "cartes postales" de nos exploits de vacances, sans raconter notre vie. Alors nous venons nous faire pardonner en prenant la plume pour donner davantage de nouvelles.

Nous sommes en VA-CAN-CES!

A Cucuron. Le paradis sur terre...

Casimir m'avait raconté déjà,  la chaleur, le soleil, le ciel bleu, les bestioles dans l'herbe, les nuits chaudes, et le très grand jardin avec les oliviers, les petits chênes verts... Mais c'est tellement mieux quand on le vit. On s'amuse le matin et le soir à chasser les papillons, à courir dans l'herbe, à escalader les murs, les chênes  et les oliviers... Il ya des poules dans un enclos au fond du jardin et un chien qui reste dans son grand chenil ( son maître vient le sortir...). Le matin, on s'amuse à venir lui dire bonjour. Casimir est circonspect, mais moi, les chiens, même pas peur... Les poules ont des yeux tout ronds, elles n'ont pas l'air de faire grand cas de nous.

 

Dans la journée on dort, dans les petits coins, sur les pierres chaudes...et vers 17h on remet le nez dans l'herbe, et c'est parti pour de folles soirées.

Léonie aussi est là: tous les trois  on a eu droit au Sud. Léonie a fait le grand voyage en voiture jusqu'à Avignon, et elle a dormi à l'hôtel. On ne sait pas ce que c'est qu'un hôtel. Elle fait la fière, parce qu'elle a fait le grand voyage sur la valise, à l'arrière,  qu'elle a été très sage, et très mignonne, et patati et patata...Nous avec notre papa d'ici on est arrivés le lendemain en train. Léonie nous attendait à la gare. On a voyagé dans la même bulle, et on a pris le RER pour aller à la gare de Lyon. On a eu un peu peur, il y avait du monde, le RER c'est pas terrible,  mais dans le train ça allait mieux. Le temps d'un mini somme et hop on était à Avignon. Ouf, il faisait chaud... Après, on a fait tous les trois de la voiture, et on a grimpé dans le Lubéron.  Et maintenant, on s'amuse à Cucuron.

 
On pense à vous et on espère que vous allez très bien. Comment vont les petits chatons maintenant? Et toi maman Hiloula, ça va mieux? Et toi, maman Feutrine, tes petits sont encore là, ou déjà partis? Moi, c'est bientôt mon anniversaire. Tu n'as pas oublié, hein? Casimir est toujours aussi sage, ma maman d'ici dit que c'est comme "Monsieur Parfait", sauf qu'il est hyper bavard. Alors ça, il en raconte des choses. Moi, je suis un peu aventurier, il paraît, et j'adore m'intéresser à tout ce que je vois. Mais je garde mes pensées pour moi-même. Léonie est drôlement contente d'être aussi en vacances, et malgré son grand âge ( chut, il ne faut pas qu'elle m'entende...) elle est plutôt en forme. Elle est toujours collée à notre maman d'ici. Le matin, elle la suit pour le "tour du café": c'est un grand tour dans le jardin avec la tasse de café. Alors, nous aussi, on suit. On adore le "tour du café". On fait la pelouse, les allées de gravier, le tour de la piscine, le petit jardin du fond avec le chenil et les poules...Bref, on est bien comme tout ici.

On vous léchouille fort. Casimir continue à me faire ma toilette! Il est toujours tiré à quatre épingles. Moi je suis plus cooool question présentation...

Vous ferez plein de ronrons à vos mamans Virginie et Delphine. On pense bien à elles.

Les terreurs poilues du Lubéron.

PS : Casimir a relu, il me dit que ça va, que je n'ai pas fait de fautes et que j'ai raconté l'essentiel, mais qu'il faut  rajouter qu'on est couchés à minuit, et qu'il suffit d'agiter le sachet de nourriture pour qu'on arrive à toute allure dans la cuisine! On a toujours très bon appétit! A très bientôt.

 
A bientôt pour d'autres nouvelles de Jasmin et Casimir...