Jasmin, chaton Scottish straight, a écrit une longue lettre à sa maman Hiloula :

Ma chère maman Hiloula,

On me dit que tu es un peu triste, alors je t'écris cette lettre pour te rassurer et te dire de ne pas l'être.

Tout d'abord, sache bien que je n'oublie rien de tous les moments de tendresse que nous avons partagés. Tu as été  et tu es une maman formidable, et franchement tu t'es drôlement bien occupée de nous tous. C'est pour ça que nous sommes devenus une sacrée bande de bluebell...

Il faut te reposer maintenant.

Sache aussi que du fond de mon petit coeur de futur grand chat, j'ai toujours su que notre destin était de découvrir le monde et de partir à l'aventure d'une autre famille. Toi aussi, quand tu étais petite tu as quitté ta maman pour aller vers le monde. 

Alors, écoute: ça va super bien. ici, c'est cool. Il y a quatre grands escaliers dans la maison, et j'adore y passer du temps. En bas, c'est une grande pièce living cool, avec un super tapis, l'arbre à chat, le canapé, et tout et tout...En haut, c'est le salon plus "chic", et je vais partout : sur le canapé, les fauteuils XVIII°, la balancelle de Mamie (j'adore) la table de salon tout en verre, avec Casimir ça nous épate d'être suspendus en l'air et de voir en dessous, et puis après c'est les chambres, avec plein de choses douces, ils appellent ça des édredons, des courtepointes, de la moquette...

Et puis, j'ai un super copain, Casimir. Il est gros, j'espère que je vais devenir comme lui, c'est une famille de rugbymen ici, à ce que j'entends, et il n'arrête pas de me coller aux basques. Mais tu sais, je n'ai peur de rien, et on s'amuse. Le mieux, c'est quand on se court après, à travers les escaliers.

Parfois, il "sort". "Il "SORT"? Là, je ne sais pas trop ce que ça veut dire,et il paraît que je suis trop petit pour le faire. Tu parles, moi, trop petit! En tout cas, quand il revient, il est tout froid, il me fait des bisous un peu frais, mais je sens plein de choses nouvelles: des odeurs de feuilles, de mousses, de terre. Quand je serai grand, j'irai aussi.

Ma maman d'ici me donne des tas de bonnes choses à manger:  hier, j'ai eu du poisson poché et le soir de la mousse avec des petits morceaux de jambon...et une vache qui rit. Là, j'ai été malin sur ce coup là: le réfrigérateur était ouvert, j'ai mis le nez dedans et posé ma patte sur la boîte...du coup, ça lui a donné ( à ma maman d'ici) l'idée de me donner une portion. J'en avais plein les bouts des moustaches, mais tu m'as appris à être tout propre, alors je me suis bien léché. je ne sais pas pourquoi, mais ma maman a montré ses dents et ri... Franchement, je m'appliquais drôlement, surtout que j'en avais aussi sur le cou.

J'ai eu une sorte de diarrhée ( ici, on dit "déripette"). J'habite la région parisienne maintenant! Et on m'a donné des petits bonbons blancs: ce matin, impeccable. De belles petites crottes toutes noires et dures. J'ai du coup rencontré le "véto" d'ici. Il a été gentil.

Mon papa d'ici dit que 'j'ai de la personnalité". Je ne comprends pas encore tout, mais je crois que c'est bien. En fait, je n'ai peur de rien, je m'amuse ou je dors. Je vais la nuit chez Marie. On est bien tous les deux. Je dors dans son ventre ou dans son cou, ça dépend...

Ne t'en fais pas, ma chère maman Hiloula, nous on est de bons petits british, on est cool et fun. Et on a la classe. 

Je t'embrasse très fort. Dis aussi bonjour à mon papa et ma maman des Bluebell, et aux autres chats, ainsi qu'aux deux rottweillers...Grâce à tous, je suis un boss et je mène ma vie de petit chat comme tu aimerais me la voir mener.

Jasminou.

PS: je ne t'ai pas parlé de Léonie. Elle est un peu duchesse, mais à part ça, tu sais, ça va...Elle adore le dernier étage, son hamac suspendu au radiateur et méditer sur le rebord de la fenêtre en regardant la vie qui coule. Moi aussi je ferai ça plus tard. En attendant, je m'amuse. Mon jouet du jour: un petit bout de papier crépon bleu ciel...Je fais le tour du salon avec, je repars en sens inverse. Gros bisous encore de ton petit "boy"!